De nouveaux locaux pour les Restos du Coeur

Habitat du Gard mène une politique volontaire de soutien aux associations. Ce sont ainsi près de 200 associations gardoises qui bénéficient de locaux mis à disposition par Habitat du Gard, avec des réductions de loyer très conséquentes.

Dans le cadre de cette politique, Habitat du Gard a réalisé pour 56 600 € de travaux afin d’agrandir et d’aménager les locaux mis à disposition des Restos du cœur à Salindres (voir Article du Midi libre) et à Pissevin (2 rue Bassano).

JPG - 117.1 ko
(JPG - 117.1 ko)
Tous les acteurs présents pour l’inauguration du nouveau local des Restos du Coeur

L’inauguration à Pissevin a eu lieu lundi 12 mars au matin en présence notamment de la Vice-Présidente de la Région Languedoc Roussillon, du Conseiller général du Canton, du représentant de la Ville de Nîmes, d’Administrateurs d’Habitat du Gard et des bénévoles de l’association.

A cette occasion Guy BERGENTI, le responsable départemental des Restos du Cœur a rappelé que les Restos du Cœur ne faisait pas que distribuer de la nourriture aux plus démunis. Le lieu d’accueil de Pissevin propose en effet des activités différentes comme l’apprentissage du français, l’accompagnement scolaire, de l’informatique, ou des ateliers de couture.

Bernard AUZON-CAPE, Conseiller général du Canton (et résident de Pissevin) a rappelé « l’engagement fondamental du Conseil général dans la Politique de la Ville aux côtés de ses partenaires, qui permet aux associations de fonctionner au service des habitants ».

Pour Denis BOUAD, Président d’Habitat du Gard, « il est fondamental d’aider ainsi les associations qui font vivre le tissu social et qui apportent au quotidien aide, soutien, activités aux familles de nos quartiers. C’est tout le sens de la politique de solidarité menée par Habitat du Gard et par le Conseil général. »


Haut de page