Rénovation urbaine

La transformation de nos quartiers.

La rénovation urbaine, c’est la transformation en profondeur d’un quartier pour améliorer les conditions de vie des habitants en repensant complètement le quartier en terme d’habitat, d’urbanisme, de transport et d’aménagement. Habitat du Gard y participe dans son domaine de compétence : le logement.

JPG - 96.9 ko
(JPG - 96.9 ko)
Les résidences Nungesser et Coli

Dans un premier plan de rénovation urbaine (ANRU 1) 3 puis 4 quartiers étaient concernés par les opérations de rénovation urbaine : Valdegour, Pissevin, Chemin-Bas d’Avignon à Nîmes et Sabatot à Saint-Gilles.

1024 logements seront démolis (dont 1004 par Habitat du Gard). 1024 doivent être reconstruits (dont 820 par Habitat du Gard). En réalisant 64% des opérations et en apportant 40% des 214,4 millions d’euros TTC seront injectés dans ces 4 quartiers, Habitat du Gard est le premier acteur de la rénovation urbaine, aux côtés de l’Agglomération Nîmes Métropole, du Département du Gard, de l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine et l’Etat.

Un second plan (dit de renouvellement urbain) a été annoncé par l’Etat qui a tenu compte des demandes d’Habitat du Gard. En plus de Valdegour, de Pissevin et du Chemin Bas d’Avignon à Nîmes, vont être désormais concernés les quartiers du Mas de Mingue à Nîmes, des Escanaux à Bagnols-sur-Cèze, un quartier de Vauvert et un de Beaucaire.

Habitat du Gard travaille activement à définir les programmes en lien avec ses partenaires Pour en savoir plus :



Haut de page